Nicolas Vincent Tsawenhohi

Nicolas Vincent Tsawenhohi

Nicolas Vincent Tsawenhohi connaît un destin digne d’une grande épopée. Né à Wendake (Jeune-Lorette) en 1769, ce Chef héréditaire huron-wendat consacre sa vie à la défense de ses terres ancestrales contre l’impérialisme britannique, intervenant même auprès de la Chambre d’assemblée du Bas-Canada. En 1825, son combat le mène jusqu’à la cour du roi George IV devant qui il s’exprime…en français. Grand orateur, chef de guerre respecté et habile diplomate, Tsawenhohi est à la fois symbole de la résistance autochtone au colonialisme et de la complexité des relations culturelles et diplomatiques entre Premières Nations et Européens. 

Capsule réalisée en partenariat avec le Musée huron-wendat.

Sastaretsi Konrad Haskan Sioui

Monsieur Sastaretsi Konrad Haskan Sioui, ancien Chef de l’Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador, ainsi qu’ex-Grand-Chef de la Nation huronne-wendat, raconte le remarquable parcours de Nicolas Vincent Tsawenhohi, grand chef huron-wendat ayant conscientisé les pouvoirs quant aux revendications et aux réalités de son peuple.

Konrad Sioui