Langue française

La promotion de la langue française constitue un élément majeur de l’œuvre de Lionel Groulx et constitue l’un des grands objectifs généraux du plan d’action triennal de la Fondation. Pour cette raison, la Fondation s’implique activement au sein de la coalition Partenaires pour un Québec français (PQF), dont les actions visent la défense et le renforcement de la Charte de la langue française, et soutient le Mouvement Québec français (MQF) et l’Association pour le soutien et l’usage de la langue française (ASULF).

Publications récentes sur la situation du français au Québec

La Fondation Lionel-Groulx accueille avec enthousiasme le dépôt du projet de loi 96 intitulé Loi sur la langue officielle et commune du Québec, le français, la première réforme linguistique structurante depuis l’adoption de la loi 101 en 1977.
Le 24 novembre 2020, les élues et élus de l’Assemblée nationale ont clairement affirmé que la situation de la langue française au Québec nécessite une action gouvernementale forte.
La Fondation Lionel-Groulx et le Mouvement national des Québécoises et Québécois (MNQ) rendent public les résultats d’un sondage réalisé par la firme Léger en septembre dernier.
Le livre est écrit par Guillaume Rousseau et François Côté, en collaboration avec l’Institut de recherche sur le Québec (IRQ) et le Mouvement national des Québécoises et Québécois (MNQ).

En septembre 2021, la Fondation présentait devant la commission parlementaire son mémoire sur le projet de loi 96, Loi sur la langue officielle et commune du Québec, le français. À travers huit recommandations fortes, la Fondation entend attirer l’attention du gouvernement sur les outils indispensables pour redresser la situation du français et lui assurer un avenir prometteur.

À l’occasion du 40e anniversaire de la Charte québécoise de la langue française, la table de concertation Partenaires pour un Québec français (PQF), dont la Fondation Lionel-Groulx fait partie, lance une campagne nationale de fierté sur la loi 101.