Marie-Claire Kirkland-Casgrain

Marie-Claire Kirkland-Casgrain

Femme politique, avocate et juge, Marie-Claire Kirkland-Casgrain s’est consacrée toute sa vie à l’émancipation des femmes québécoises. Née à Palmer (Massachusetts) de parents Franco-Américains, elle poursuit ses études universitaires en anglais mais reste profondément attachée à la culture québécoise et à son identité francophone. À titre de femme, elle collectionne les grandes premières : d’abord comme élue à l’Assemblée nationale sous les gouvernements de Jean Lesage, puis de Robert Bourassa, ainsi qu’à titre ministre. Son engagement politique reflète ses idéaux féministes : elle est au cœur de grandes réformes, notamment la création du Conseil du statut de la femme (1973) et la Loi sur la capacité juridique de la femme mariée (1964), qui permet aux Québécoises d’exercer des actes juridiques sans nécessiter le consentement de leur mari. 

Alice Pascual

La comédienne Alice Pascual témoigne de son admiration envers Marie-Claire Kirkland-Casgrain, qui a dédié sa vie à l’avancement des droits civiques des femmes du Québec. Figure de proue du féminisme québécois, son legs permet aux femmes d’aujourd’hui de prendre la place qui leur revient dans la société québécoise et de réaliser leurs ambitions.

Alice Pascual