Le prix Jean-Éthier-Blais 2023 est décerné à Marie-Christine Pioffet

18 oct 2023
La lauréate du prix Jean-Éthier-Blais 2023, Marie-Christine Pioffet, entourée de l'équipe de la Fondation Lionel-Groulx

Montréal, le 18 octobre 2023 – Le prix de la critique littéraire Jean-Éthier-Blais 2023, doté d’une bourse de 3000 $ et décerné annuellement par la Fondation Lionel-Groulx à l’auteur du meilleur livre de critique littéraire paru au Québec pendant l’année précédente, portant sur la littérature québécoise de langue française et écrit en français, est attribué à Marie-Christine Pioffet pour son édition critique d’Histoire du Canada et voyages que les Frères Mineurs Recollects y ont faicts pour la conversion des Infidelles (Les Éditions du Septentrion, 2022). La remise du prix Jean-Éthier-Blais 2023 s’est tenue ce 18 octobre à 17 h en présence du lauréat, de la présidente du jury et du président de la Fondation Lionel-Groulx.

Présidé par Sophie Marcotte, professeure titulaire au Département d’études françaises de l’Université Concordia, le jury est également formé de Yan Hamel, professeur de création littéraire à l’Université TÉLUQ et de François-Emmanuël Boucher, professeur titulaire au département de langue française du Collège militaire royal du Canada. Après ses délibérations, le jury en est venu à la décision unanime de remettre le prix à Marie-Christine Pioffet pour son édition critique d’Histoire du Canada et voyages que les Frères Mineurs Recollects y ont faicts pour la conversion des infidelles de Gabriel Sagard (Les Éditions du Septentrion, 2022).

Dans sa décision, le jury a tenu à préciser que « cette édition critique est le fruit d’un travail de recherche et de dépouillement d’archives exemplaire et de très longue haleine. Il incarne l’investissement intellectuel dans un projet d’une valeur indéniable et significative. Il explique et rend disponible un texte appartenant à la fois au patrimoine littéraire, historique, géographique et inter-civilisationnel qui est fondamental à la connaissance des débuts de la colonie française en Amérique. D’une érudition remarquable, évoquant les coutumes autochtones et les singularités des langues amérindiennes, expliquant, par ailleurs, les multiples références faites par Gabriel Sagard aux textes littéraires de l’Antiquité, ce livre préparé avec soin par Marie-Christine Pioffet se révèle important pour les chercheuses et chercheurs se consacrant à l’étude de la littérature et de l’Histoire de la Nouvelle-France de même que pour les lectrices et lecteurs du grand public qui s’intéressent à cette époque. »

Le jury souhaite décerner une mention honorable à Ching Selao pour D’une négritude l’autre. Aimé Césaire et le Québec (Presses de l’Université de Montréal, 2022). Le jury souligne l’originalité de l’analyse proposée par Selao, qui offre une étude fine et nuancée de l’influence d’Aimé Césaire sur la littérature québécoise en se penchant sur le rapport de Gaston Miron, Paul Chamberland et Dany Laferrière à l’œuvre et à la pensée du poète martiniquais. Le jury souhaite aussi insister sur le courage intellectuel et la solide érudition de l’autrice.

« La Fondation Lionel-Groulx est fière de remettre ce prix afin de soutenir les œuvres de critique et d’essai littéraires au Québec. Ce prix commémore aussi la mémoire de l’un de nos anciens présidents, Jean Éthier-Blais, qui a été à la fois professeur à l’Université McGill, écrivain, critique littéraire, carnettiste au journal Le Devoir et diplomate » a affirmé Jacques Girard, président du conseil d’administration de la Fondation.

 

À propos de Marie-Christine Pioffet

Marie-Christine Pioffet est professeure titulaire à l'Université York de Toronto. Ses travaux portent principalement sur les textes de la Nouvelle-France et sur la littérature française du XVIIe siècle. Elle a publié une centaine d'articles et une dizaine d'ouvrages, dont Voyages en Acadie (1604-1607) de Marc Lescarbot (2007). Elle est membre de la Société royale du Canada.

Suivant les dernières volontés de l’écrivain Jean-Éthier Blais, ce prix a été institué en 1997 par la Fondation Lionel-Groulx, dont Jean Éthier-Blais était président au moment de son décès survenu le 12 décembre 1995. Ce dernier a légué à la Fondation Lionel-Groulx la majeure partie de sa bibliothèque, la totalité de ses archives ainsi qu’une somme importante destinée notamment à la création de ce prix. Pour en savoir davantage sur le prix Jean-Éthier-Blais, visitez le site web de la Fondation Lionel-Groulx www.fondationlionelgroulx.org.

Créée par l’historien Lionel Groulx et ses amis en 1956, la Fondation Lionel-Groulx est héritière de sa maison, de sa bibliothèque, de ses archives et de son œuvre intellectuelle et littéraire. L’organisme œuvre au développement et au rayonnement de la nation québécoise par la promotion de son histoire, de sa langue et de sa culture.

Contact média

Marianne Villeneuve
Chargée de communications, Fondation Lionel-Groulx
Bureau : 514-271-4759 poste 226
Cellulaire : 438-373-6211
mvilleneuve@fondationlionelgroulx.org