Figures marquantes de la liberté : Rose Ouellette, dite La Poune

7 sep 2021

Invité : Robert Aird, historien, spécialiste de l’humour au Québec
Animateur : Éric Bédard, historien

Née le 25 août 1903 à Montréal, Rose Ouellette, dite La Poune, est une comédienne, humoriste et directrice de théâtre québécoise. Issue d’une famille pauvre du Faubourg à m’lasse, elle devient le premier personnage comique féminin québécois et connaît un succès fulgurant aux côtés d’Olivier Guimond (père) durant les années 1920. Première femme en Amérique du Nord à diriger deux théâtres, le théâtre Cartier et le théâtre National, elle contribue à faire connaître tous les grands noms du burlesque québécois et de la chanson, notamment Alys Robi. Vue sur scène par plus de trois millions de spectateurs en 75 ans de carrière, La Poune est une véritable pionnière de l’humour au Québec.

Robert Aird est historien et auteur de plusieurs ouvrages sur l’humour au Québec, notamment L’imaginaire comique dans le cinéma québécois écrit avec Marc-André Robert, Histoire de la caricature au Québec écrit avec Mira Falardeau et Qu’en dis-tu Socrate? écrit avec Yves Trottier. Il a codirigé Les Cyniques, le rire de la révolution tranquille, le premier ouvrage réalisé par l’Observatoire de l’humour, un regroupement d’universitaires et de praticiens, fondé à l’initiative de Louise Richer, qu’il a contribué à mettre sur pied. Il enseigne l’histoire du rire à l’École nationale de l’humour et est co-concepteur d’un cours sur l’histoire culturelle du comique à la TÉLUQ.